La Maison de la Poésie

La Maison de la Poésie

Scène littéraire

Maison de la Poésie Paris

La Maison de la Poésie de Paris est une scène de lectures, de rencontres et de création dédiée à la voix des poètes et des écrivains. Elle s'adresse aussi bien à ceux qui ont toujours un livre en poche qu'à ceux qui découvriront le texte porté autrement, par la scène, la voix, la musique, l'image...

En cours de lecture

FESTIVAL ITALISSIMO : ERRI DE LUCA & SES « DIABLES GARDIENS »

Rencontre animée par Patricia Martin

Écrivain, poète, dramaturge, traducteur du Yiddish et de l’hébreu, Erri de Luca, s’est tourné tardivement vers l’écriture, après avoir été tour à tour militant révolutionnaire, ouvrier, bénévole en Tanzanie, chauffeur de camion dans des convois humanitaires pendant la guerre de Bosnie. Il a obtenu en 2002 le prix Femina étranger pour son roman Montedidio (2001), le Prix européen de littérature en 2013, ainsi que le Prix Ulysse pour l’ensemble de son œuvre. La publication de Diables gardiens – avec les illustrations de l’artiste et architecte Alessandro Mendini – nous offre l’occasion de rencontrer l’une des personnalités les plus inclassables de la scène littéraire italienne.

Plus d’informations sur le festival.

À lire – Erri De Luca, Diables gardiens, trad. de l’italien par Danièle Valin, Illustrations d’Alessandro Mendini, Gallimard, 2022 – Le poids du papillon, illustré par Andrea Serio, Futuropolis Gallimard, 2022.

En cours de lecture

RÉCOLTES ET SEMAILLES D’ALEXANDRE GROTHENDIECK

Introduction par Michel Broué, mathématicien
Lecture par Anouk Grinberg

Considéré comme le génie des mathématiques de la seconde moitié du XXe siècle, Alexandre Grothendieck est l’auteur de Récoltes et semailles, une sorte de « monstre » de plus de mille pages, selon ses propres termes. Le tapuscrit mythique, qui s’ouvre sur une critique acerbe de l’éthique des mathématiciens, emmènera le lecteur jusque dans les territoires intimes d’une expérience spirituelle après l’avoir initié à l’écologie radicale.

Anouk Grinberg en a extrait les passages les plus universels. Elle donne à entendre une réflexion sur la création, une méditation sur l’existence, une pensée de toute splendeur. Nul besoin d’être scientifique soi-même pour accéder à cette lumière.

À lire – Alexandre Grothendieck, Récoltes et Semailles I et II. Réflexions et témoignage sur un passé de mathématicien, Gallimard, 2022.

À découvrir – France Inter / Le Grand Entretien – Jean-Pierre Bourguignon – Cédric Villani : « Grothendieck a eu un impact incroyable » sur les mathématiques

En cours de lecture

NICOLAS COMMENT – DYLAN, IN ABSENTIA

Avec Nicolas Comment & Brisa Roché, accompagnés par Jeff Hallam (bassiste-contrebassiste)

Été 1966. Bob Dylan entre en dissidence de sa propre dissidence en refusant d’être le guide de sa génération. Vivant jusqu’alors en roue libre — Like a Rolling Stone — l’artiste, ébloui par le soleil d’un petit matin neuf à Woodstock, après trois nuits passées sans sommeil, zigzague sur sa moto et chute. Blessé aux cervicales, le chanteur est hospitalisé. Bientôt sevré de la drogue, il se met au vert dans les environs de New York. Donné pour mort, absent médiatiquement, cherchant à tout prix à fuir la célébrité pour honorer son mariage et devenir un bon père, Bob Dylan amplifie malgré lui sa légende.

Nicolas Comment suit à la trace cet homme de vingt-sept ans en lutte contre son double. Au fil des pages, passent d’autres garçons sauvages, tels Brian Jones, Allen Ginsberg, Jimi Hendrix, ainsi que les silhouettes élancées de quelques femmes d’exception, en particulier la « Dame aux yeux tristes des basses-terres » de Blonde On Blonde : Sara. Pour elle, pour ses enfants, Dylan tente d’échapper à la « Société du Spectacle » au moment où il en devient un des mythes, par son absence même.

Cette évocation en mots et en images du Bob Dylan retiré des années 1966-69, sera ponctuée par la présence de la chanteuse Brisa Roché qui interprétera les chansons évoquées dans le livre.

À lire – Nicolas Comment, Dylan, in absentia, Louison éditions, 2022.

En cours de lecture

CHARLES PENNEQUIN – DEHORS JÉSUS

Concert poétique avec Jean-François Pauvros (guitare)

« Jésus se réveille en pleine nuit putain. Il sait plus où il dort. Où est-ce qu’il crèche à cette heure-ci putain Jésus il sait plus. Il a tout paumé en se réveillant. »

Oui, Charles Pennequin a écrit une « vie de Jésus ». C’est un peu la sienne et celle de tous les autres. Jésus est dans la ville. Il va en Belgique pour voir son amoureuse. Il voit ses potes dans les galeries d’art. Mais Jésus préfère toujours aller dehors. Jésus dit : « Soyez passant. Passez de l’en-dehors à l’en-dedans. Et soyez perdurants. Éternisez-vous dans la passade. » C’est un peu comme des vacances.

« Dehors c’est la vivance », dit Jésus.

Jésus est avant tout, pour Charles Pennequin, un poète. C’est même tout un poème, depuis l’enfance du petit-Jésus dans les paysages nordistes jusqu’à aujourd’hui, où le poète trace dans le sable sa pensée inquiète sur le monde. Dehors Jésus est un livre avec des histoires, comme celle du jeune Bobi, l’adolescent en détention. Jésus, c’est aussi la main de Charles Péguy, le devenir des poètes-poissons, et des solutions pour le « vivant extrêmophile ».

À lire – Charles Pennequin, Dehors Jésus, P.O.L, 2022.

En cours de lecture

« LE CORPS DES FEMMES » – AVEC ANNIE ERNAUX

Un cycle proposé par Camille Froidevaux-Metterie

S’il n’y a pas d’écriture féminine, il y a assurément des écritures incarnées, des livres qui disent l’expérience vécue du corps des femmes. Celle-ci s’éprouve de mille manières singulières, elle est aussi le lieu d’une condition corporelle partagée, longtemps éprouvée sous le signe de l’objectivation, aujourd’hui réinvestie comme le lieu d’une libération. Ce cycle de rencontres fera entendre la voix de ces autrices qui font résonner cette aspiration, en dialogue avec la pensée féministe, dans la mise en commun des récits de soi.

À lire – Camille Froidevaux-Metterie, Un corps à soi, Seuil, 2022.

Chez Gallimard : Annie Ernaux, L’atelier noir, édition augmentée, collection « L’Imaginaire », 2022 – Le jeune homme, coll. « Blanche », à paraître en mai 2022.