La Maison de la Poésie

La Maison de la Poésie

Scène littéraire

Maison de la Poésie Paris

La Maison de la Poésie de Paris est une scène de lectures, de rencontres et de création dédiée à la voix des poètes et des écrivains. Elle s'adresse aussi bien à ceux qui ont toujours un livre en poche qu'à ceux qui découvriront le texte porté autrement, par la scène, la voix, la musique, l'image...

En cours de lecture

Veronique Olmi - Les évasions particulières

Véronique Olmi - Les évasions particulières
Par l’auteure, accompagnée par Dana Ciocarlie (piano)

Elles sont trois sœurs, nées dans une famille catholique modeste à Aix-en-Provence. Sabine, l’aînée, rêve d’une vie d’artiste à Paris ; Hélène, la cadette, grandit entre son oncle et sa tante, des bourgeois de Neuilly-sur-Seine, et ses parents, des gens simples ; Mariette, la benjamine, apprend les secrets et les silences d’un monde éblouissant et cruel. En 1970, dans cette société française qui change, où les femmes s’émancipent tandis que les hommes perdent leurs repères, les trois sœurs vont, chacune à sa façon, trouver comment vivre une vie à soi, une vie forte, loin de la morale, de l’éducation ou de la religion de l’enfance. Cette saga familiale, qui nous entraîne de l’après Mai 68 à la grande nuit du 10 Mai 1981, est tout autant une déambulation tendre et tragique dans ce siècle que la chronique d’une époque où les consciences s’éveillent au bouleversement du monde et annoncent le chaos à venir. Ce soir, l’auteure nous en lit quelques extraits, accompagnée au piano par Dana Ciocarlie.

À lire – Véronique Olmi, Les évasions particulières, Albin Michel, 2020.

Le jeudi 15 octobre 2020 - 20H00

En cours de lecture

Anne Mulpas - Abécéd'Air et de Feu - E d'Exil

L'Abécéd'Air et de Feu se poursuit, cette fois sous la forme d'un poème entretien. L'invité choisit lui-même son mot.
Aujourd'hui, l'Abécéd'Air est un Abécéd'Autres et c'est le E d'Exil en compagnie du réalisateur algérien Anis Djaad.

Anis Djaad est né le 29 Avril 1974 à Alger. Après une longue carrière de journaliste dans la presse écrite, il entame sa carrière de cinéaste en 2011. Il réalise trois courts métrages, Le hublot (prix du meilleur scénario du court métrage lors des Journées cinématographiques d'Alger 2011, prix du jury au festival Vues d'Afrique à Montréal), Passage à niveau et Le voyage de Keltoum avec lesquels il participe à une centaine de festivals internationaux. La vie d'après, son premier long métrage est en fin de post-production. La sortie est prévue durant l'année en cours.

"Poète songeait tumeur.
Tu lui réponds trou noir.

Exil
Et glaise interstellaire
un trou un four où la lumière s’apprête
Embrasse ta courbure
Embrase
la courbe de l’espace et du temps
— On tutoie par les reins
la durée intérieure de la séparation
l’élasticité douloureuse de la mémoire
qui toujours s’enfuit
toujours revient à son point de départ
tendue prête à claquer"

En cours de lecture

Charif Majdalani - Beyrouth 2020, Journal d’un effondrement

Charif Majdalani - Beyrouth 2020, Journal d’un effondrement
Rencontre animée par Marie-Madeleine Rigopoulos

Au début de l’été 2020, dans un Liban ruiné par la crise économique, dans un Beyrouth épuisé qui se soulève pour une vraie démocratie alors que le monde est pétrifié par le coronavirus, Charif Majdalani entreprend l’écriture d’un journal. Cette chronique de l’étouffement et de l’effondrement se trouve percutée le 4 août par l’explosion dans le port de la ville de 2 750 tonnes de nitrate d’ammonium. Dès lors, elle devient le témoignage de la catastrophe et du sursaut, le portrait d’une cité stupéfiée par la violence de sa propre histoire, le récit de “destins jetés aux vents”.

À lire – Charif Majdalani, Beyrouth 2020, Journal d’un effondrement, Actes Sud, 2020.
Le mercredi 28 octobre 2020 - 19H00

En cours de lecture

Lola Lafon - Chavirer

Lola Lafon - Chavirer
Accompagnée par Sylvain Griotto (piano) & Olivier Lambert (guitare)
Rencontre animée par Nathalie Crom

Cléo a 13 ans lorsque Cathy la « repère ». À la sortie d’un de ses cours de danse, elle lui propose de postuler à une bourse d’exception financée par une fondation au nom mythologique. De rendez-vous en cadeaux, de billets de 100 francs en déjeuners avec des hommes mûrs, le piège se referme sur la jeune fille qui devra en recruter d’autres. Trente ans plus tard, un appel à témoins est lancé pour retrouver les victimes de Galatée. Devenue danseuse de revue, notamment sur les plateaux d’émissions de télévision populaires, Cléo doit affronter ce passé de victime et de coupable.

À lire – Lola Lafon, Chavirer, Actes Sud, 2020.
Le jeudi 1 octobre 2020 - 20H00

En cours de lecture

Marie-Hélène Lafon - Histoire du fils

MARIE-HÉLÈNE LAFON – HISTOIRE DU FILS
Rencontre animée par Marie-Madeleine Rigopoulos

Une affaire de famille au XXe siècle. André grandit à Figeac avec ses cousines, élevé par sa tante et son oncle. Régulièrement, sa mère vient passer quelques semaines avec eux – il a toujours envie qu’elle reparte. Son père reste une absence, un mystère.
« J’écris toujours à partir d’un corps », dit Marie-Hélène Lafon. Ce roman aux accents flaubertiens explore des hommes et des femmes dans leurs gestes, leurs corps, les territoires qu’ils habitent, les intimités qui les façonnent. Il inscrit, par touches successives, une histoire, il sculpte une mémoire.

À lire – Marie-Hélène Lafon, Histoire du fils, Buchet-Chastel, 2020.

Enregistrement du 28 septembre 2020.