La Maison de la Poésie

La Maison de la Poésie

Scène littéraire

Maison de la Poésie Paris

La Maison de la Poésie de Paris est une scène de lectures, de rencontres et de création dédiée à la voix des poètes et des écrivains. Elle s'adresse aussi bien à ceux qui ont toujours un livre en poche qu'à ceux qui découvriront le texte porté autrement, par la scène, la voix, la musique, l'image...

En cours de lecture

PIERRE DUCROZET – VARIATIONS DE PAUL

Lecture par l’auteur accompagné de Rubin Steiner

Les variations, ce sont celles de la musique et du cœur, c’est le rythme de l’existence, ses résonances, ses échos, au sein de trois générations d’une même famille : Antoine le grand-père pianiste de jazz, Paul son fils, chasseur de sons, et Chiara, la fille de Paul, remixeuse des héritages. Le lien d’amour et de filiation, ce qu’il crée de puissance et de malentendus, sont au cœur de ce roman. Porté par l’énergie et la sensualité propre à l’écriture de Pierre Ducrozet, c’est aussi une traversée incarnée d’un siècle de musique

Le musicien électro Rubin Steiner accompagne cette lecture.

À lire – Pierre Ducrozet, Variations de Paul, éd. Actes Sud, 2022.

À écouter – Rubin Steiner, « Say Hello to the Dawn of Paradox », Platinum records, 2019.

En cours de lecture

MIA COUTO – LE CARTOGRAPHE DES ABSENCES

Rencontre animée par Gladys Marivat - Interprète : Elisabeth Monteiro Rodrigues (également traductrice du livre)

En 2019, un cyclone détruit entièrement la ville de Beira sur la côte du Mozambique. Quelques jours avant la catastrophe, un poète est invité par l’université de la ville. Il retrouve son enfance et son adolescence dans ces rues où il a vécu dans les années 70. Il va faire un voyage “vers le centre de son âme” et y trouver son père, un grand poète engagé dans la lutte contre la colonisation portugaise. Il se souvient des voyages sur le lieu de terribles massacres perpétrés par les troupes coloniales. Il se souvient aussi de Benedito, le petit serviteur, aujourd’hui dirigeant du FRELIMO au pouvoir, de l’inspecteur de la police politique, des amoureux qui se sont suicidés parce que leur différence de couleur de peau était inacceptable, de la puissante Maniara, sorcière et photographe, et surtout de Sandro, son frère caché.

Avec le soutien de la Saison France-Portugal 2022.

À lire - Mia Couto, Le cartographe des absences, trad. du portugais (Mozambique) par Elisabeth Monteiro Rodrigues, éd. Métailié, 2022.

En cours de lecture

DAVID LOPEZ – VIVANCE

Rencontre animée par Sylvie Tanette

Un jeune homme part à la recherche de son chat. Sur son vélo, il explore toujours plus loin les alentours de sa petite ville, territoire de l’écart et de l’ordinaire, et brosse des portraits inoubliables des personnes qu’il croise sur sa route. Sa manière d’être, au plus près des choses et des êtres, telle est la « vivance ».

À lire – David Lopez, Vivance, Le Seuil, 2022.

En cours de lecture

GAËLLE OBIÉGLY – TOTALEMENT INCONNU

Lecture par l’auteure
Rencontre animée par Camille Thomine
La narratrice de Gaëlle Obiégly exerce le métier d’hôtesse – elle est donc habituée à « accueillir », ce qu’elle fait avec la voix intérieure qui, un beau jour, se met à lui dicter des instructions ou faire surgir des images surprenantes. Écouter et suivre les chemins parfois tortueux qui lui sont proposés soit, mais la narratrice prétend aussi être entendue.

Un texte à la délicatesse originale qui plonge le lecteur dans les méandres d’un esprit joyeusement grave, sérieusement touchant.

À lire – Gaëlle Obiégly, Totalement inconnu, Bourgois, 2022.

En cours de lecture

ALICE ZENITER – TOUTE UNE MOITIÉ DU MONDE

Rencontre animée par Élisabeth Philippe

Depuis 2020, Alice Zeniter joue seule en scène son spectacle intitulé « Je suis une fille sans histoires » dans lequel elle interroge la représentation des corps féminins dans la littérature. Ce nouveau livre prolonge et étoffe ce travail qui consiste à regarder « toute une moitié du monde » par le prisme du romanesque. C’est un essai vagabond, une rêverie tour à tour sérieuse, rieuse, dénonciatrice ou tendre. Le personnage principal est une écrivaine-lectrice qui questionne les enjeux de la fiction, les explique, les déconstruit, les analyse.

À lire – Alice Zeniter, Toute une moitié du monde, Flammarion, 2022.